QUAND DES PRATIQUES ABSURDES ANEANTISSENT L’ACCESSIBILITE

L’absence d’accessibilité ce n’est pas seulement des équipements qui ne sont pas conçus pour recevoir des personnes handicapées, c’est aussi parfois des comportements ou des pratiques qui conduisent à rendre inaccessible un équipement qui à l’origine est pourtant… accessible.

Ici, l’exemple d’une pratique mise en œuvre à Paris, bien connue des premiers concernés et très justement dénoncée par Clara LECADET sur le blog du Huffingtonpost le 22 mai dernier, qui limite l’accès aux bus à une seule personne en fauteuil roulant.

A noter qu’à Lille, la même pratique a été condamnée en janvier 2014 par un juge de proximité non pas sur le fondement de la discrimination, mais sur celui de la responsabilité contractuelle (le contrat de transport n’ayant pas été respecté selon le juge puisque l’usager handicapé n’a pas pu monter dans le bus).

Source : http://www.huffingtonpost.fr/clara-lecadet/les-fauteuils-roulant-dans-le-bus_b_7419688.html

Jugement du 28 janvier 2014 du Juge de proximité de Lille :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/Juge%20de%20proximité%20Lille%20Refus%20par%20exploitant%20TC%20RG_500-2013_Lille.pdf

Publicités