VOUS REPRENDREZ BIEN UN PEU DE PATERNALISME ET DE CONDESCENDANCE ?

Après Nicole Ferroni, rions un peu avec Alex Goude.

Récapitulons : Monsieur Alex Goude, présentateur télé de son état officiant notamment sur M6, monte un spectacle qui met en scène des acteurs handicapés.

Dans le Huffington Post, il présente son spectacle de la façon suivante :

Capture d’écran 2015-12-12 à 18.15.41

Lorsque certains d’entre nous ont l’audace de lui faire remarquer sur twitter le caractère paternaliste de son propos, après plusieurs échanges le ton qui se voulait amical (plein de smiley et de clins d’œil complices) change, ce dernier perd patience.

Voilà qu’il demande aux personnes directement concernées par le sujet de justifier de leurs propres actions pour parler du handicap et « changer les choses » (comme on dit).

Capture d’écran 2015-12-13 à 18.41.40

Ces actions existent Monsieur Goude. Elles ne sont pas de même nature et n’ont certes pas la même audience que les vôtres.

J’ajouterais même qu’elles n’emportent pas l’adhésion de tous nos semblables, ce dont nous avons parfaitement conscience.

Il n’empêche qu’elles sont faites par nous, pour nous, et le fait que vous ne les connaissiez pas ne leur enlève aucune valeur.

Au contraire, cela ne fait que confirmer ce que nous savions déjà : le handicap pour vous n’est qu’un sujet à travers lequel vous cherchez à vous mettre en avant.

Pour nous c’est une réalité qui nourrit notre réflexion et notre militantisme.

Le problème n’est pas tant « de parler du handicap » comme vous semblez le penser Monsieur Goude, le problème est de savoir qui en parle. Comment. Pour dire quoi.

Publicités