LA CREME DE LA CREME (1)

Pour rebondir rapidement sur l’article du Huffington post partagé hier par Amandine Gay (2) sur sa page facebook et ses réflexions sur le racisme institutionnel à l’école, je voudrais vous parler d’une séquence du Petit Journal que j’ai vu cette semaine.

Jeudi soir, Yann Barthès recevait la Directrice de l’ENA, venue pour essayer de changer l’image de son école, démontrer son utilité et convaincre que ses élèves étaient des jeunes comme les autres.

Des jeunes qui sont majoritairement des hommes, certes. Le plus souvent issues des classes supérieures, certes. Quasiment tous blancs, certes… et je suppose majoritairement « valides » (bien que la question n’ai pas été abordée, car qui se soucie du nombre d’étudiants handicapés à l’ENA), mais « c’est la même chose partout» a dit Madame la Directrice, qui a tout de même admis qu’il y avait un souci sur point mais qu’elle y travaillait.

Nous disions donc, juste des jeunes comme les autres. Pas très « divers », mais tout ceci n’a rien de nouveau et c’est plutôt l’échange d’après qui m’a interloqué.

A l’évocation de la fabrique des élites et des critiques à ce sujet, la Directrice a répondu : « bah oui, je ne suis pas une fabrique de crétins ».

Et soudain « c’est le drame » : l’un des nœuds du problème (d’après moi) est apparu au grand jour et pourtant le grand journaliste d’investigation qu’est Yann Barthès ne l’a pas relevé.

Pour la Directrice de l’ENA, il y aurait d’une part, « les élites » c’est à dire une minorité de gens « plus doués que d’autres », dotés des meilleures qualités et destinés à occuper des postes importants à responsabilités.

De l’autre, « les crétins » (dont elle n’a pas précisé les caractéristiques) qui de toute évidence ne fréquentent pas, ne peuvent pas sortir, de son école.

Outre le mépris contenu dans cette réponse à l’égard de ceux qui n’appartiennent pas à « l’élite », elle nous confirme aussi que pour la Directrice de l’ENA, comme pour la plupart des Directeurs de grandes écoles, et pour le système scolaire français en général : l’intelligence d’une personne se mesure à son degré de connaissance, de culture générale et à sa capacité à passer avec succès certains concours considérés comme difficiles et prestigieux.

Oublions le fait que cette analyse donne de l’intelligence une définition réduite, alors que l’intelligence est en réalité multiples (selon le psychologue Howard Earl Gardner, il existerait même huit formes d’intelligence) et que ses différentes formes sont aussi précieuses les unes que les autres, bien qu’elle ne soient pas toutes valorisées de la même façon par l’école.

Même en ne prenant en considération que le « savoir » ou la réussite scolaire, il me semble qu’ils ne sont pas à eux seuls une preuve d’intelligence, s’ils ne s’accompagnent pas de la capacité de mettre en perspective ses connaissances, de faire preuve d’esprit critique et d’élaborer une pensée autonome.

C’est la raison pour laquelle, on peut être un très bon élève, suivre un parcours scolaire exemplaire, tout en étant justement un parfait crétin ou du moins une personne incapable de penser par elle-même, bornée et sans une once de curiosité. De la même façon que l’on peut s’avérer très intelligent sans avoir le moindre diplôme.

S’agissant de l’ENA, je ne voudrais pas froisser Madame la Directrice, mais lorsque l’on entend les brillantes réflexions et propositions de certains de ses anciens élèves, tels que l’éminent Laurent Wauquiez ou encore l’éloquent Florian Philippot, le doute est permis quant au niveau intellectuel requis pour réussir dans cette école…

Attention : je ne dis pas que les élèves de l’ENA sont des crétins (ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit Monsieur Pujadas), je dis juste qu’elle doit comporter son lot de crétins comme partout ailleurs et ce ne serait pas si grave de le reconnaître.

2000636_2

(1) Ceci est une référence non dissimulée au film du même nom qui se déroule au sein d’une grande école de commerce. Ce n’est pas un chef d’œuvre, mais j’adore le titre.

(2) J’en profite pour vous mettre un lien vers son blog qui est vraiment bien et que je vous recommande chaleureusement.

Publicités