GOT FINAL

A compter de dimanche soir et lundi toute la journée, j’ai passé 24h en déconnexion forcée de TOUS les réseaux sociaux pour ne pas me faire spoiler GOT.

Même pas vous avez lancé un avis de recherche, chui choké et déçue…

Donc lundi soir j’ai vu le final de GOT et je voulais vous en parler…

[Be careful : ne lisez pas ce qui suit si vous n’avez pas vu le dernier épisode sinon vous vous spoiler tout.e seul.e. et je décline toute responsabilité]

Donc… Bran est notre nouveau roi. Ok… On pourrait se dire que c’est plutôt une bonne nouvelle. Un roi en fauteuil, plus besoin de « throne », ça tombe bien il a cramé.

Portrait de Bran extrait de la série. Jeune homme brun, cheveux court assis sur son fauteuil roulant en bois dehors sous la neige. Il est chaudemant habillé et couvert de fourrure.

Si ça a pu réjouir des gens, surtout des jeunes ou à des enfants, handicapés, leur suggérer leur prochain déguisement pour Hallowen… Allez…

Si ça a pu faire enrager des gens comme cette personne… (j’ai anonymisé comme j’ai pu, laissons-la dans sa rage).

Capture d'un tweet sur le final de GOT : "Et bran sur le trône la blague ! Il a rien foutu pendant 8 saison, à part se faire porter et pousser. Jaime aurait dû le pousser plus fort de la tour."

Mais peut-on s’en satisfaire ? Vous connaissez mon mauvais esprit… Personnellement dans ce dénouement il y a des choses que je trouve, on va dire… questionnantes.

Pourquoi Bran devient Roi ? Du fait de sa personnalité ? Parce qu’il a fait une super campagne aux Européennes ? Il a démontré son aptitude à gouverner ? Pas tellement.

Selon moi, il devient roi pour deux principales raisons.

La première, c’est Tyrion que le dit lui-même en proposant Bran: c’est lui a le meilleur « storytelling perso. » L’histoire qui va fédérer, inspirer le respect et rendre difficile la contestation par les gueux.

Capture d'une image extraite de l'épisode final. Tyrion dit "Rien n'est plus puissant qu'une bonne histoire."

Or, quelle est cette histoire ? C’est l’histoire de quelqu’un qui revient de loin. Quelqu’un qui est toujours là malgré l’accident, les galères, la neige, l’adversité, malgré… le handicap. Une histoire « inspirante. » ça vous ne rappelle rien ?

On ne peut pas dire que Bran donne des leçons de vie dans la série et avant de devenir la Corneille-à-trois-yeux et comprendre sa mission, il était plutôt plaintif. Souvent à rappeler qu’il était devenu un « infirme » inutile.

Quel que soit le degré d’adhésion de Tyrion au storytelling de Bran, il n’empêche qu’il lui propose d’incarner cette histoire. D’incarner la leçon de vie pour régner (avec le petit nom qui va avec « Bran The Broken ») et Bran dit ok, je suis là pour ça.

Deuxième raison, Bran n’est pas seulement un mec handicapé inspirant, il a un super pouvoir qui le rend omniscient et lui fait faire des réflexions très profondes dignes du Dalaï-lama.

Heureusement, qu’il a ce super pouvoir c’est ce qui lui permet de « compenser » le fait qu’il soit handicapé.

On vous l’a assez dit, si vous êtes handicapé, qui plus est roi, vous ne pouvez pas être un individu lambda, ordinaire. Il vous faut un truc en plus, un super pouvoir pour être accepté et valorisé un minimum.

Avec son troisième œil Bran va d’ailleurs localiser le dragon qui s’est fait la malle en douce.

Bran n’est pas le seul à avoir un super pouvoir dans GOT, c’est vrai. Dany avait aussi un super pouvoir, elle parlait aux dragons et maîtrisait le barbecue à merveille.

Normal vu que Dany aussi devait compenser, un, le fait d’être une femme. Deux, d’être à l’autre bout du monde, seule, sans famille et en mauvaise posture pour choper le trône qu’elle voulait. Sans son super pouvoir, elle n’aurait pas fait deux mètres.

Bref, Bran étant un mec handicapé inspirant et avec un super pouvoir, est-ce qu’on est dans un changement de narration concernant le handicap ? Moyen, moyen…

Après d’autres personnes ont peut-être une analyse plus fine que la mienne comme j’ai pu le lire sur twitter avec intérêt et pensent qu’il y a un sous-texte de critique de cette narration.

Moi je suis hyper première degré, j’ai pas compris le sous-texte.

Si narration intéressante il y a, il me semble qu’elle concerne toujours Tyrion.

Tyrion reste humain. Preuve ultime, il termine la série sur un plantage monumental. Il se croyait le plus malin de la terre mais il a mal apprécié la personnalité de Dany et n’a pas perçu son goût immodéré du barbecue.

Il faut dire qu’il était amoureux (sentimental depuis le début, je vous l’avais dit) ce qui a brouillé un peu son radar [1] et lui a fait perdre son légendaire bon sens.

Tyrion a commis une erreur, son orgueil en a pris un coup, mais personne ne lui en veut. Il a le droit à l’erreur car les gens bien l’apprécient et savent qu’il n’est pas animé par de mauvaises intentions. Tout le monde peut se tromper, il a payé (il a perdu son frère, la seule personne de sa famille dont il était proche) et il va réparer.

Et puis, Dany a fait des dégâts mais elle a été mise hors d’état de nuire. Tuée par son mec. Tranquille. Si un mec t’aime mais que tu es considérée comme « folle » il a le droit de te tuer par amour, en te disant qu’il t’aime, tu comprends ?

Update : Après avoir terminé de rédiger ces quelques lignes, j’ai vu passer cet article  concernant le final de GOT « Why Game of Thrones makes people with disabilities both happy and sad », en anglais, de Nipum Malhotra. L’auteur précise dans sa bio qu’il est un utilisateur de fauteuil roulant hélas sans super pouvoir (et oui… nous sommes pas mal dans ce cas). Je suis totalement en phase avec le contenu de cet article et cette phrase résume parfaitement ce que j’essayais de dire :

« Bran is the person the world perceives us, the disabled, to be and Tyrion is the person we aspire to be. »

NOTES

[1] Qui n’a jamais eu ce problème ? Qui ?

Publicités